mini critique estivale : De l’autre côté du ciel, de Yusuke Hirota, le 17 août en salle

Attendue par les fans du livre, voici enfin l’adaptation cinématographique de Poupelle et la ville sans ciel d’Akihiro Nishino. Rompu aux techniques d’animation, à la fois 2D et 3D, le réalisateur Yusuke Hirota qui signe là son premier film, après avoir travaillé pour le studio 4°C, respecte l’univers initial de l’album illustré.

Soit un monde dystopique, hyper policé et contrôlé, où compte tenu de la pollution, on n’aperçoit plus la voûte céleste. De nombreux habitants ont grandi sans connaître autre chose qu’une immense chape de fumée qui cache l’immensité du ciel, les astres et les étoiles. Mais, souvenirs ou pas, un citoyen de cette immense mégalopole à la toiture de cheminées prétend que derrière la fumée, il y a autre chose. Jour après jour, il répète cela à son fils à travers le théâtre de marionnettes qu’il a conçu et qu’il met en scène.

Mais, comme dans toute dystopie qui se respecte, seule une parole unique a droit de cité. De l’autre côté du ciel est donc l’histoire d’un deuil, celui d’un gamin devenu ramoneur. Il garde pourtant espoir grâce au souvenir de son père aimant. Et Poupelle me direz-vous ? Eh bien, c’est un drôle d’être constitué de déchets qui atterrit sur cette terre tristounette un soir d’Halloween. La réflexion sur la perte et les régimes liberticides se double d’une belle histoire d’amitié entre deux marginaux, victimes dans un premier temps des quolibets des voisins et des enfants bien élevés, puis du harcèlement et de la persécution policière.

De l’autre côté du ciel n’est pas un énième film pour enfants sur la tolérance, c’est un récit bien construit avec un univers original servi admirablement, dans la version française, par les voix de Philippe Katerine, Fanny Bloc et Eric Métayer. En cette période estivale où les écrans sont colonisés par des blockbusters épileptiques, cela fait du bien au cerveau et au cœur.

17 août 2022 en salle / 1h40min / Animation, Fantastique
De Yusuke Hirota
Par Akihiro Nishino, Akihiro Nishino
Avec Philippe Katerine, Eric Métayer, Fanny Bloc
Titre original : Entotsu-chou no Poupelle

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.