Mon jardin merveilleux, Timoté visite le Museum, Petit Renne et les traces mystérieuses…

Nouvelle sélection de livres pour occuper les kids pendant les journées pluvieuses des vacances de la Toussaint.
On commence avec un nouveau venu dans la collection des Timoté publiés aux éditions Gründ. Dans Timoté visite le Museum écrit par Emmanuelle Massonaud et illustré par Mélanie Combes, le lapinou favori des 4-5 ans visite les différents sites du museum d’histoire naturelle de Paris. Cette histoire distrayante est également très informative. Elle permet de préparer la visite de la Grande Galerie de l’Évolution et de la Galerie de la Paléontologie puis de prolonger le plaisir en revoyant les différents squelettes ou animaux naturalisés.

Grande Galerie de l’Évolution, copyright Nausica Zaballos, octobre 2021

Comme avec les autres livres de la même collection, on retrouve Timoté en compagnie de son doudou Boubou et de ses amis, le chat roux Maxou, la souris Lila sans oublier Antoine. Cette histoire distrayante est également très informative, à l’aide des jolies illustrations et des questions posées par le héros et ses ami-e-s, le petit lecteur se familiarise avec des animaux disparus, le smilodon ou tigre à dents de sable et le dodo, et repère l’agencement des lieux et la muséographie, très bien restitués.

Que ce soit la Galerie de Paléontologie ou la Galerie de l’Évolution, ces deux visites impressionnent toujours les enfants avec des reconstitutions à couper le souffle : caravane africaine, merveilles des fonds sous-marins, squelettes des dinosaures à longs cous etc… Timoté au Museum met parfaitement en scène la magie des lieux et sensibilise en plus les enfants à la nécessité de préserver la faune et la flore. Comme à l’accoutumée, le livre se termine par un petit cadeau : un dinosaure à monter et des jeux sur les espèces en voie de disparition et les musées parisiens.

  • Éditeur ‏ : ‎ Gründ
  • Prix : 5 euros
  • Relié ‏ : ‎ 24 pages
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2324027697

On reste dans la découverte de la nature avec aux éditions Langue au Chat, le livre documentaire Mon Jardin Merveilleux (écrit par Audrey Bouquet et illustré par Isabelle Chauvet) qui ravira tous les apprentis jardiniers.

Ce livre est une mine d’informations et d’activités (construction d’un hôtel à insectes, paillage…), à la fois pour petits et grands.

Magnifiquement illustré, il détaille les différents processus qui verront éclore plantes et fleurs, le rôle joué par les insectes pollinisateurs et les outils – fourche, bêche, brouette, arrosoir, binette, serfouette – indispensables au jardinier.

Le lecteur se familiarise donc avec les noms des habitants du jardin (mésanges, musaraignes, lombrics…), des légumes, fruits et plantes les plus faciles à cultiver. Le livre montre que l’on peut cultiver des plantes dans différents milieux, sous serre, dans un jardin partagé en ville, dans une jardinière sur un balcon, dans un champs à la campagne… Cocotte, un personnage fil rouge, fait le lien entre les différentes sections du livre jusqu’aux dernières pages qui aident l’enfant à comprendre le lien entre le produit brut (fève de cacao, graine de tournesol) qu’il méconnaît peut-être et le produit fini (tablette de chocolat, bouteille d’huile) qu’il voit régulièrement dans les rayons de supermarché.

Éditeur ‏ : ‎ Langue au Chat, 15 avril 2021
Prix : 11,95 euros
Relié ‏ : ‎ 24 pages
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2806311221

La collection des livres qui mettent en scène Petit Renne est éditée par une petite maison d’édition avec un excellent catalogue, Borealia. Dirigée par Émilie Maj, anthropologue spécialiste du peuple Lakoute, Borealia publie et traduit de nombreux ouvrages d’auteurs des pays du cercle polaire, de Scandinavie et de Sibérie.

Pour les enfants, Borealia a sorti une série d’ouvrages illustrés par Dainius Šukys et écrits par Laeticia Becker, une biologiste spécialiste des loups qui réside avec son mari russe et leurs trois enfants en Carélie et s’occupe d’une réserve naturelle.

Ces ouvrages plaisent beaucoup aux enfants qui s’intéressent aux pays nordiques car ils mettent en scène les animaux (rennes, élans, gloutons, loups…) de ces contrées et surtout ils se terminent toujours par un encart anthropologique, très bien rédigé, dans un style clair et concis, qui illustre une facette d’un métier en lien avec ces animaux ou un aspect culturel des tribus du Grand Nord.

Ainsi, dans Petit Renne et les traces mystérieuses, le héros part à la recherche de lichen et en profite pour apprendre à reconnaître de nouvelles traces. L’ouvrage se conclue par une double page sur l’importance d’étudier les empreintes d’animaux et de recourir à différentes techniques (géo-traçage, piège photographique) pour documenter leur quotidien.

Éditeur ‏ : ‎ Boréalia
Relié ‏ : ‎ 38 pages
Prix : 12 euros
ISBN-13 ‏ : ‎ 979-1093466255
Âge de lecture ‏ : ‎ 3 – 5 années

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.