Wolfy et les loups en délire, programme de 6 courts-métrages, Les Films du Whippet, 14 juillet

Prenant à contre-pied l’image du loup féroce et sanguinaire, à l’instar de ce qu’ont pu faire Mario Ramos et Geoffroy de Pennart, ce programme de 6 courts-métrages distribués par les Films du Whippet, nous présent des loups sages et calmes, facétieux ou excentriques mais jamais dangereux.

Le Loup Boule de Marion Jamault introduit le programme et c’est l’un des personnages les plus réussis du lot ! Doté d’une bonne fée légèrement queer sur les bords (elle arbore une fière moustache !), le loup boule vit très mal les moqueries de ses congénères… d’autant plus qu’il laisse toujours échapper ses proies ! Jusqu’au jour où il met à profit sa rondeur pour enfin se remplir la panse, tel un rouleau compresseur qui avale tout sur son passage ! Parmi les plus petits, fous rires garantis ! On aime beaucoup la technique de papier découpé animé et le contraste des couleurs vives qui donne beaucoup de pep’s à cette histoire rocambolesque.

Je suis un loup de Michaël Journolleau déconstruit des siècles de mauvaise image. Traditionnellement, le Loup fait peur. Dévoreur de Petit Chaperon Rouge et de chevreaux, destructeur de maisons, celles des 3 petits cochons. Pourtant, d’après le narrateur qui n’est autre que le loup dans ce court – pardon la louve végétarienne– le loup n’aime pas se travestir en grand-mère. Quant à souffler et souffler pour réduire à néant une maison de paille, cela lui est impossible, il n’arrive même pas à venir à bout des bougies de son gâteau d’anniversaire. Une suite de scénettes facétieuses.

Natalia Malykhina est la créatrice de Wolfy, petit loup qui vit mille aventures au gré des saisons. Après avoir travaillé près de 25 ans comme maquettiste et animatrice sur des longs-métrages et des séries animées, la réalisatrice de la quadrilogie qui donne son nom au programme a créé son propre studio d’animation, Ulvenfilm, installé au milieu des denses forêts de Norvège.

C’est frais, champêtre, poétique. La narratrice s’exprime en rimes, ce qui confère au récit une jolie rythmique, aussi entraînante que la musique aux accents celtiques ou moyenâgeux.

Avec Wolfy, les enfants vivent mille aventures, tantôt flibustiers, tantôt cueilleurs d’étoiles. Magique !

14 juillet 2021 en salle / 0h37min / Animation, Famille
De Natalia Malykhina, Marion Jamault, Michaël Journolleau
Par Louis Ferré
Avec Aurélien Osinski, Clovis Béziès-Gros, Franck Aupeix

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.