Fritzi, Ralf Kukula, Matthias Bruhn, sortie du 4 novembre repoussée à la réouverture des salles

Fritzi est l’adaptation réussie d’un livre pour enfant (Fritzi war dabei de Hanna Schott, illustré par Gerda Raidt) qui met en scène une belle histoire d’amitié, prétexte à narrer les événements (manifestations populaires, rejet grandissant de la Stasi) qui ont accéléré la chute du mur de Berlin. L’héroine principale de ce film d’animation historique (ils sont peu nombreux !) est donc Fritzi, une adolescente qui découvre l’envers du décor avec la disparition de sa meilleure amie, Sophie, jamais revenue de ses vacances en Hongrie. Le jour de la rentrée des classes, le siège de Sophie est donc vide et Fritzi prend progressivement conscience que son amie ne reviendra pas : elle a fui Leipzig et l’Allemagne de l’Est pour la liberté de l’Ouest.

La grande réussite de ce film est de permettre aux jeunes spectateurs -qui s’identifieront facilement aux protagonistes du film – d’appréhender une période finalement assez distante de la notre à travers le regard d’une petite fille élevée en Allemagne de l’Est. Le film n’est jamais manichéen et les différents camarades de Fritzi expriment la diversité des situations familiales et points de vue qui pouvaient exister à l’époque. Des manifestants de la première heure, Bela et son père qui se réunissent tous les lundi à l’église Saint-Nicolas pour scander « Wir sind Volk » (Nous sommes le peuple) à Fritzi et ses parents qui souhaitent éviter tout problème avec la Stasi, en passant par les pionniers et fils de pionniers qui récitent la doctrine communiste, le film suit leur évolution en même temps qu’il retrace l’aspiration grandissante de la population à plus de liberté

Les couleurs et décors sont particulièrement travaillés dans une animation qui s’attache à saisir les multiples atmosphères d’une ville – Leipzig – et d’une région située autrefois en Allemagne de l’Est dont les paysages et détails architecturaux sont très bien rendus.

Les réalisateurs se sont servis des archives citoyennes de Leipzig, ainsi que des photographies et vidéos réalisées à l’époque par des habitants ou artistes de la ville pour dépeindre cette période charnière de l’histoire européenne et mondiale.

Si le suspense est entretenu par le personnage de l’agent de la Stasi chargé d’espionner Fritzi, Ralf Kukula et Matthias Bruhn ménagent aussi des moments de joie et de poésie en montrant que malgré la répression et la surveillance constante, les enfants et leurs parents trouvaient les ressources nécessaires pour réenchanter le quotidien. Un film à découvrir en famille à partir de 9-10 ans.

FRITZI TRAILER VF from Septième Factory on Vimeo.

4 novembre 2020 / 1h26min / Animation, Famille, Historique
De Ralf Kukula, Matthias Bruhn
Avec Ali Lyons, Oisin Conroy, Lucy Carolan
Nationalités allemand, luxembourgeois, belge, tchèque

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.