Spycies, Guillaume Ivernel & Zhiyi Zhang, 26 août

Dernière réalisation – en collaboration avec Zhiyi Zhang– de Guillaume Ivernel, le créateur de Chasseurs de dragons, Spycies est un long-métrage d’animation qui lorgne du côté de Zootopie et propose de solides scènes d’action. Dans un monde entièrement peuplé de créatures animales anthropomorphes, l’agent secret Vladimir Willis, un chat ambitieux et solitaire, doit faire équipe avec Hector, une souris geek qui passe le plus clair de son temps à manger des pizzas et regarder une série TV à l’eau de rose. Suite à une arrestation qui a détruit la moitié de la ville, Vladimir est envoyé sur la plateforme off-shore où travaille Hector afin de surveiller un stock de radiésite, produit dangereux et rare, qui est finalement volé par un trio portant d’étranges combinaisons jaunes.

Spycies est un divertissement familial de qualité, aux décors très soignés – on a ainsi adoré la course poursuite à travers les ruelles aux maisons basses de la ville chinoise qui ouvre, tambour battant, le film. Les personnages, assez peu développés, n’en demeurent pas moins attachants et plairont aux jeunes spectateurs pour leur côté cartoonesque. Dans le bestiaire de Spycies, on trouve un docteur ours qui mène des expériences secrètes, une abeille actrice prête à subir une opération de chirurgie esthétique pour obtenir un rôle convoité, un serpent accro à la caféine qui se transforme en dragon dès qu’il avale une gorgée de son breuvage préféré… Tous ces héros animaux évoluent dans un univers asiatique clairement identifiable par la présence d’un salon de thé traditionnel, d’une boutique d’antiquités tenue par trois vendeurs cochons un peu filous sur les bords et d’innombrables détails qui changent de la sempiternelle suburbia (banlieue pavillonnaire) mise en scène dans les productions nord-américaines.

Mais comme l’intrigue épouse les contours d’un film d’espionnage, le décorum à l’ancienne laisse la place à des objets volants pétaradants, passages secrets, étages mystérieux enfouis, robots équipés de gadgets dernier cri et tenues ultra-sophistiquées. Le suspense est ménagé jusqu’aux dernières minutes et les scènes de combats, à la Jet Li, sont finement orchestrées. Ce film d’action pour les kids très réussi se double d’un joli message écolo sur fond d’extinction des espèces dans l’air du temps. A quelques jours de la rentrée, toute la famille appréciera.

26 août 2020 / 1h39min / Animation
De Guillaume Ivernel
Avec Monsieur Poulpe, Davy Mourier, Karen Strassman
Nationalités : chinois, français

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.