Caricaturistes à l’écran : PCMMO et Cannes

Ce printemps, les caricaturistes font l’actualité cinématographique. Garants d’une certaine indépendance pour la presse écrite et web, ils portent un regard ironique sur l’actualité politique, sociale et culturelle qu’ils décortiquent en deux-trois coups de crayon pour en faire sortir toute l’absurdité ou l’iniquité. Dans de nombreux pays gouvernés par des leaders corrompus ou dictatoriaux, ils agissent comme de véritables « fantassins de la démocratie » et apportent un peu d’espoir et beaucoup d’humour aux peuples opprimés.

Découvrez aujourd’hui, au festival Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient, le film Comme si nous attrapions un cobra de la réalisatrice syrienne Halla Alabdalla. De l’été 2010 à l’été 2012, elle est allée à la rencontre de caricaturistes originaires d’Égypte et de Syrie pour voir comment ils rendaient compte de l’actualité des Printemps Arabes. Entre censure et rêves de liberté, l’écrivaine et journaliste syrienne Samar Yazbek, aujourd’hui exilée en France, accompagne les dessinateurs dans leur quête de vérité et d’information.

COBRA_Poster

 

Les caricaturistes de tous pays seront également à l’honneur au prochain festival de Cannes avec la projection en sélection officielle (hors-compétition) du documentaire Caricaturistes : Fantassins de la liberté, réalisé par Stéphanie Valloatto et co-écrit par le cinéaste Radu Mihaileanu, avec le concours de l’association Cartoonists for Peace fondée en 2006 par Plantu, dessinateur au monde, et Koffi Annan.

Le film, qui sortira dans les salles française le 28 mai, dresse le portraits de 12 caricaturistes, hommes et femmes : Nadia Khiari, et son alter-ego le chat  Willis from Tunis (Tunisie), Zlatkovsky (Russie), Boligan (Mexique), Rayma (Venezuela), Danziger (Etats-Unis), Kichka (Israël), Boukhari (Palestine), Zohoré (Côte d’Ivoire), Slim (Algérie), Pi San (Chine), Glez (Burkina Faso) et Plantu (France).

Les Men in Black selon Willis from Tunis

Les Men in Black selon Willis from Tunis

Les conditions de travail sont bien évidemment plus difficiles dans certains pays mais chacun des acteurs de cette belle aventure nous livre des clefs, biographiques et visuelles, pour comprendre son engagement à défendre la liberté d’opinion. Un livre, paru le 5 mai chez Bayard, complète ce beau projet.

caricaturistes-fantassins-de-la-democratie

A noter, Plantu était l’invité de l’émission Medias, le mag, présenté par Thomas Hugues sur France 5 ce midi. L’occasion d’en apprendre plus sur le film mais aussi de découvrir le travail, sur le net, de Klaire fait grr

Et pour finir, quelques caricatures en relation avec le cinéma :

hupertcannes

Caricature de Louison qui sévit chez Marianne.

 

Cannes 2011: Lars Von Trier was just kidding ! une caricature de Michel Kichka

François redouble : une allusion à Camille Redouble, reconnaîtrez-vous les autres films dont il est question ? By 55bis.

[youtube width= »600″ height= »365″ video_id= »8otBfQ4BpCg »]

 

Comme si nous attrapions un cobra

Date de sortie : inconnue (2h)
Réalisé par Halla Alabdalla
Genre : Documentaire
Nationalité : Syrien

Caricaturistes : Fantassins de la liberté.

Date de sortie : 28 mai 2014 (1h46min)
Réalisé par Stéphanie Valloatto
Genre : Documentaire
Nationalité : Français

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.