De la neige pour Noel, Rasmus A. Sivertsen, 26 novembre…

Le festival international du film d’Arras proposait une sélection de films d’animation scandinaves distribués par Les Films du Préau comme Gros pois et petits points (série de courts). Retour sur De la neige pour Noël (long-métrage norvégien en salles le 26 novembre), un long-métrage qui lorgne du côté de Wallace et Gromit.

les-nouvelles-aventures-de-gros-pois-et-petits-points

Gros pois et Petit point dans de nouvelles aventures…

Sorti en Norvège à la fin de l’année 2013, De la neige pour Noël a remporté un immense succès populaire, bien mérité pour ce petit conte inspiré des personnages de l’illustrateur norvégien Kjell Aukrust, décédé en 2002. L’histoire est simple : à la veille de Noël, les habitants du petit village de Pinchcliffe attendent désespéramment l’arrivée de la neige qui leur a pourtant été promise par un rédacteur en chef sans scrupules ayant trafiqué les bulletins météo. Alors que le ressentiment enfle dans la communauté, le journaliste fait appel à un inventeur de génie, Feodor, qui vit reclus, un peu en dehors du village, avec Ludvig et Solan, deux animaux aux caractères très dissemblables.

neige_2

Ludvig s’inquiète toujours pour rien, Solvan fanfaronne à tout bout de champs. Qui des deux sera le vrai héros de l’histoire ?

Le comique naît des oppositions de tempérament : autant Ludvig, le hérisson est peureux, autant Solan, le canard est un risque-tout gouailleur ! Ludvig aimerait bien fêter Noël, près de la cheminée, à l’abri des mauvaises surprises mais quand Feodor décide de créer une machine à neige, sa tranquillité va être mise à rude épreuve.

On retrouve dans ce film d’animation norvégien des ambiances et personnages proches de la série des Wallace et Gromit. Feodor a un petit air de Wallace, la naïveté en moins. Il y a aussi toutes ces inventions qui finissent par dysfonctionner entraînant les trois amis dans de rocambolesques aventures ! C’est plein de rebondissements et d’humour, le rythme ne faiblit jamais… jusqu’au happy-end final et il y a une petite valeur ajoutée, propre à la production norvégienne.

neige_3

Le robot journaliste, une invention qui vire au cauchemar…

Filmé image par image (avec une moyenne de 20 secondes de film réalisées par jour), De la neige pour Noël parvient à attirer l’attention des plus jeunes sur des questions de société : le réchauffement climatique, la cupidité des patrons de journaux sensationnels, la désinformation de certains media… le tout avec légèreté ! C’était aussi un peu la gageure des courts Gros pois et petits points qui traitaient sur un mode ludique et éducatif des maladies contagieuses, des nuisances de voisinage, de l’amitié…

Un super film pour ce temps d’avent qui précède Noël !

 

neige_1

Date de sortie : 26 novembre 2014 (1h16min)
Réalisé par Rasmus A. Sivertsen
Avec les voix (version originale) de Trond Braenne, Kåre Conradi, Jon Brungot…
Genre Animation
Nationalité : Norvégien

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.