The Wedding Plan, Rama Burshtein, 27 décembre

Cet hiver, deux héroïnes se languissent face à la mer. A Hambourg, dans Seule sur la plage la nuit, Young Hee (Kim Min-hee, Ours de la meilleure actrice à Berlin) panse son cœur meurtri. Elle s’est réfugiée dans cette ville si impersonnelle pour fuir le scandale qui entoure sa liaison avec un réalisateur marié. En Israël, Michal défie Dieu. Plaquée à quelques jours du mariage par son fiancé juif ultra-orthodoxe, elle refuse d’annuler la date de la cérémonie, si Dieu est vraiment bon, un mari lui tombera bien du ciel.

Kim Min-hee dans Seule sur la plage la nuit, un film du coréen Sang-soo Hong.

Pourquoi effectuer ce rapprochement entre des films en apparence aussi dissemblables? D’un côté, une comédie romantique communautaire dont les enjeux dramatiques et l’humour ne sont pas sans rappeler le stéréotypé Mariage à la grecque. De l’autre, un film au rythme très lent, qui louvoie et se joue des attentes narratives du spectateur, pour accoucher d’une œuvre à la Rohmer, pleine de douceur et de nostalgie pour un je ne sais quoi qui nous échappe sans cesse. On aurait tort de jeter aux orties The Wedding Plan… Déjà, parce qu’il propose une plongée inédite dans l’univers des haredim (ceux qui craignent Dieu) à travers un regard qui s’émancipe des clichés collant à la peau de ce type de personnages. Ainsi, l’une des copines de Michal porte des dreadlocks. Puis, pour le magnifique portrait en abyme de femme. Car la rousse Michal, passionnée et fantasque dans ces robes ultra-fleuries et colorées, est bien le double de Rama Burshtein, une réalisatrice au CV à faire pâlir n’importe quel cinéaste internationalement reconnu.

Burshtein, fan de Quentin Tarantino et issue d’une famille laïque new-yorkaise, a renoncé à ses libertés de femme émancipée pour épouser un ultra-orthodoxe, docteur de la Loi. Dans The Wedding Plan, tout suggère que Michal, cheveux au vent, auto-entrepreneuse -elle parcourt le pays avec sa ferme mobile- s’apprête à faire de même. Le mystère de ce film est de ne jamais offrir de réponse. Peu importent les raisons qui poussent Michal à désirer si ardemment le mariage : d’ailleurs ne sont-elles pas celles qui tiraillent de nombreuses célibataires de par le monde et à travers les cultures ? Accéder à un certain statut social, ne plus faire tapisserie en soirée. S’il se déroule dans le milieu ritualisé des juifs orthodoxes, The Wedding Plan est un film de sensations. Qui passent par un regard, un sourire mais aussi un trémolo de voix car l’on y chante beaucoup. Pas un plan sans que les émotions des personnages -hommes et femmes- ne transparaissent. Et le cinéma, c’est aussi ça, révéler ce qui se cache aux tréfonds des cœurs, donner à voir ce qui reste indicible.

Rom-com oblige, on retrouvera le groupe de copines avec la traîtresse aux airs angéliques… et le lot de soupirants parmi lesquels se cache peut-être « the one and only. » Si le film dépeint un milieu fermé, la réalisatrice a clairement eu l’ambition de toucher un maximum de spectateurs et la présence du craquant Oz Zehavi, star de la chanson et du cinéma en Israël (qu’on avait pu voir dans Yossi d’Eytan Fox) contribue à rendre le film exportable à l’international.

Mais ne perdons pas de vue notre fil conducteur et retournons sur nos plages. Quid de Young Hee, l’héroïne du film de Sang-soo Hong qui sortira le 10 janvier ? Que peut-elle bien avoir en commun avec Michal ? Là encore, l’on assiste à une mise en abyme car l’actrice Kim Min-hee qui interprète ce rôle poignant de Galatée tentatrice montrée du doigt entretient hors caméra une relation avec son réalisateur marié… ce qui lui a valu de nombreuses critiques en Corée du Sud. Peut-être donc que ce qui émeut dans ces deux films est la part de vérité qu’ils portent intrinsèquement… Parler de soi sans jamais en avoir l’air pour parler des autres, un beau programme de cinéma…

Date de sortie : 27 décembre 2017 (1h 50min)
De Rama Burshtein
Avec Noa Koler, Amos Tamam, Oz Zehavi…
Genres : Comédie, Romance
Nationalité : israélien

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.