Mercenaire, Sacha Wolff, en DVD le 14 Février 2017

Premier essai magistral pour Sacha Wolff, jeune réalisateur, qui livre avec Mercenaire un film coup de poing qui évite tous les écueils du genre. Plantant sa caméra aux antipodes, en Nouvelle Calédonie, Sacha Wolff met en images le parcours -forcément semé d’embuches- d’un rugbyman Wallisien de 19 ans, Soane (Toki Pilioko) jusqu’à son intégration dans une équipe du sud-ouest de la France. Mais cet itinéraire sportif qui se double d’un voyage initiatique est moins un aller-simple qu’un aller-retour. A la recherche d’un futur meilleur et d’une famille plus ouverte (son père, fervent croyant alcoolique le bat), Soane saisit la chance qui s’offre à lui en la personne d’Abraham, un agent, plus que douteux, interprété par l’excellent Laurent Pakihivatau, véritable joueur de rugby à XV hors écran !

Ses affaires confisquées par son père, Soane se retrouve en tongs et short face au recruteur français venu le chercher à l’aéroport. Et là, la sentence tombe : trop maigre, on ne veut pas de lui. Initiatique, le voyage l’est sans nul doute car Soane bénéficie de l’appui, discret, de guides : sa grand-mère qui lui offre, niché au creux d’un missel, le moyen -bien matériel- de survivre, seul, sans employeur, à son arrivée en France mais aussi Sosefo, figure paternelle de substitution, un autre Wallisien rugbyman qui connaît les ficelles du métier et les difficultés qui attendent Soane pour s’adapter à sa nouvelle vie de joueur semi-pro.

Sosefo est interprété par Mikaele Tuugahala, acteur non professionnel qui évolue comme pilier au sein de l’effectif du Racing Métro 92. Le réalisateur montre les dessous d’un monde rarement filmé au cinéma et cette immiscion du réel dans la fiction confère au scenario une touche d’authenticité. Rejetant les codes narratifs propres au film de sport (la renaissance d’un sportif déchu ou au contraire l’ascension puis la chute d’un jeune plein de rêves), Sacha Wolff s’intéresse davantage au quotidien de ces joueurs « exotiques » : Soane, français d’Outre-Mer à qui on demande sans cesse de faire le haka mais aussi d’autres, Georgiens ou Roumains, payés une misère…

A travers le personnage de Soane, qui répète à qui veut bien l’entendre que la Nouvelle-Calédonie est un territoire français et que de fait, il est français, mais aussi celui du père, un homme d’une violence et possessivité extrêmes mais non dénué de lucidité sur le sort qui attend son fils, le réalisateur dépeint également avec finesse un racisme hexagonal latent et pernicieux, responsable d’identités cabossées…

En France, Soane deviendra un homme, à travers un apprentissage professionnel et sentimental chaotiques mais c’est paradoxalement en retournant sur son île natale, filmée avec une belle maîtrise et fluidité, qu’il se réconciliera avec son histoire familiale et trouvera la paix. Un film qui mérite ses multiples prix en festival ! On regrettera juste l’absence d’interviews des acteurs dans les bonus.

Date de sortie DVD & Blu-Ray : 14 Février 2017
Sortie cinéma: 05 Octobre 2016

Distibution: Ad Vitam

Date de sortie cinéma : 5 octobre 2016 (1h 44min)
De Sacha Wolff
Avec Toki Pilioko, Iliana Zabeth, Mikaele Tuugahala…
Genre : Drame
Nationalité : Français

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.