Cooties, de Jonathan Milott, Cary Murnion, prochainement…

Les zombies ont la côté. Après les révolutionnaires cubains de Juan of the Dead, avant les jeunes filles en fleur de la Régence pré-victorienne (Orgueil et Préjugés et Zombies) annoncées pour le 16 mars 2016, il faut prendre les armes pour combattre une bande de gamins zombies. A travers sa société de production SpectreVision, Elijah Wood a mis la main au portefeuille pour sortir ce film dans lequel il interprète un professeur désabusé qui retourne dans sa ville natale donner des cours d’été après avoir échoué comme auteur de romans à New York. Au casting, on retrouve aussi le génialissime Rainn Wilson, parfait en prof de sport jaloux et soupe au lait.

Pride-and-prejudice-and-zombies-poster

Cooties est un faux-film gore, davantage comédie qu’horreur, avec une galerie de personnages hilarants; la palme revient à Jorge Garcia (Curb your enthusiasm, Lost), déboussolé à souhait en plein trip de champignons hallucinogènes. En plus, le duo de réalisateur réussit à ménager un suspense de tous les instants (mention spéciale aux scènes dans les tuyaux de ventilation et l’aire de jeux), pas gagné avec un film au scenario super mince. Mais, ce qu’on apprécie justement dans Cooties, c’est son humour irrévérencieux, et sa modestie suprême (notamment via une private joke sur les hobbits). Pas de discours social, aucune prise de tête.

cooties2

On entre dans le vif du sujet dès les premières minutes du générique. A Fort Chicken, petite ville tranquille des USA, l’usine qui fabrique des chicken nuggets est contaminée par un mystérieux virus. Les élèves de l’école et du collège communaux se transforment en zombies après avoir été griffés par une élève qui a ingurgité cette drôle de tambouille à la cantine. Les enseignants, qui eux, c’est bien connu préfèrent manger leurs plats faits maison et réchauffés au micro-onde de la salle des profs, prennent la fuite et finissent par s’armer pour combattre leurs élèves et sauver leur peau. Mais, le film donnera une autre explication à la non-contamination des adultes (les spectateurs sont rassurés, ils peuvent continuer à consommer des chicken nuggets en toute tranquillité)

cooties rainn

Face à la menace, les profs – un peu tous blasés ou fatigués par leur métier- reprendront paradoxalement des couleurs et feront appel à leurs ressources les plus profondes. Wade (Rainn Wilson) retrouvera la combattivité et le sens du leadership qui avaient de lui un champion, Clint (Elijah Wood) utilisera toute son imagination pour semer les zombies et Doug, le prof de sciences (interprété par Leigh Whannell de Saw) pourra… eh bien… se livrer à des activités scientifiques !

cooties1

On regrettera un tout petit peu la fin, facile, mais qui ouvre la voie pour un Cooties 2 et si c’est aussi enlevé et drôle que le premier, alors on en redemande !

Date de sortie : prochainement (1h28min)
Réalisé par Jonathan Milott, Cary Murnion
Avec Elijah Wood, Alison Pill, Rainn Wilson…
Genre : Epouvante-horreur, Comédie, Action

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.