Cañada Morrison, Matías Lucchesi, 19 novembre

La jeune Paula Galinelli Hertzog, révélée dans The Price de la réalisatrice mexicaine Paula Markovitch, est cette-fois ci, Lila, préado paumée, dans un récit minimaliste mis en images par Matías Lucchesi. Avare d’effets, le réalisateur plante sa caméra dans les montagnes argentines – qu’on devine somptueuses au détour d’une vision furtive- pour raconter la quête de père d’une élève complètement déboussolée. Comme souvent, dans les films argentins, prendre la route servira d’exutoire à plusieurs personnages. Canada Morrison est le nom d’un lieu-dit où vont se rendre Lila et Jimena (Paola Barrientos), son enseignante de sciences naturelles (le titre espagnol du film est Ciencias Naturales), à la recherche d’une figure masculine qui fait défaut à toutes deux.

Natural-Sciences

La réussite du film s’explique par la subtile alchimie entre les deux personnages féminins, une ado qui, à travers son obsession à percer le secret de ses origines, apprend à être une future maman et une enseignante pleine de générosité qui doit faire le deuil de son défunt mari pour revivre à nouveau.

La durée du film -1h11 min- sied parfaitement au développement de l’action, ponctuée par quelques rencontres… jusqu’à la bonne rencontre. Le duo improbable formé par Lila -têtue et frondeuse- et Jimena -respectueuse et effacée- sert une enquête qui est menée à tombeaux ouverts : les deux héroïnes parcourent près de 600 kilomètres et usent de divers subterfuges et mensonges pour justifier le départ inopiné du pensionnat.

ciencias-naturales-01

Tout au long du road-trip, le regard du réalisateur épouse celui de Lila : déterminé à comprendre le pourquoi, il ne juge pourtant jamais ces hommes qui semblent avoir oublié leur progéniture. El Puma, électricien qui autrefois semait à tout vent, est devenu un homme solitaire et malade. Nos deux pèlerines, véritables icônes de sollicitude, vont lui offrir le réconfort qu’il ne mérite peut-être pas… Plus tard, dans un autre lieu, Lila restera en hors-champs quelques instants, le temps suffisant pour nous donner à voir l’épouse actuelle de son procréateur, forgeron… Là encore, aucune rancœur ou amertume ne sera exprimée. Les motivations des personnages -voire la morale ou le message du film- apparaîtront peut-être un peu abscons à certains spectateurs… Mais, le talent du réalisateur est de faire participer le spectateur à un hors-champs temporel. L’histoire de Lila, c’est aussi celle de sa mère, qu’on apercevra, pleine de haine pour l’enseignante qui farfouille dans le passé familial… La ballade de Lila montre comment, même dans des terres désolées et hostiles, les êtres sont interconnectés et comment une seule action peut avoir des conséquences sur plusieurs destins.

 

canada-morrison

 

 

Date de sortie : 19 novembre 2014 (1h11min)

Réalisé par Matías Lucchesi

Avec Paula Galinelli Hertzog, Paola Barrientos, Alvin Astorga…

Genre : drame

Nationalité : Argentin

Distributeur : Urban Distribution

Primé lors de la Berlinale 2014 (Grand Prix Génération Kplus International du meilleur long-métrage)

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.